En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Installateur agréé

Nous travaillons aussi avec ...

Mais nous savons vous dépanner si vous avez ...

... et bien d'autres

Actualité - Zoom sur Le Squash "La Belle Allée" à Châteaubernard

Cognac : un club qui rebondit

(Par le sudouest.fr)
nordine-ramdaoui-avec-yves-et-denis-tastet-qui-ont-fait-les-belles-heures-du-club-le-deuxieme-a-rempile

Yves TASTET, Nordine RAMDAOUI et Denis TASTET

« Cognac a été un des meilleurs clubs de squash en France. Il faut que ça reparte ! » Nordine Ramdaoui poursuit ses efforts pour redonner du peps à cette discipline. Le gérant du squash de la Belle Allée a relancé un club dont les effectifs grimpent correctement, 74 licenciés au dernier recensement. Et il organise une fois par trimestre un tournoi qui monte en gamme avec la participation régulière de Denis Tastet, biberonné au squash avec son frère Yves.
L’équipement a été construit par leur père, Gérard Tastet…

Cette année, le club de squash a lancé deux nouvelles équipes, une masculine et une féminine, pour permettre à ses nouvelles recrues de s’aguerrir. Histoire d’inscrire la pratique de la petite balle rebondissante dans la durée.
 
Contact & Inscriptions :
COGNAC GYM
6, avenue d'Angoulême - 16100 Châteaubernard
Tél. : 05 45 35 27 67
 

 

Actualité - Zoom sur Jarnac Sports Canoë Kayak

Stade d'eau vive: le Département vote Jarnac

( Par charentelibre.fr )

Il y a avait deux projets en lice. Le Département a décidé jeudi 14 décembre 2017 d'accorder son aide financière au projet de stade d'eau vive de Jarnac, porté par l'agglomération de Grand Cognac. Le projet jarnacais était en concurrence avec celui de Mansle, porté lui par la CDC Coeur de Charente.

Le Département accordera une subvention de 300 000 euros, sur les 3 millions d'euros que devraient coûter cet équipement destiné à l'entraînement des sportifs mais aussi à une pratique loisirs et touristique. 

logo

Actualité - Zoom sur le SA XV Charente Rugby

Pas le temps d’avoir des regrets pour le SA XV à la trêve

(Par la charentelibre.fr)
groupes-autour-de-leur-capitaine-sutiashvili-les-angoumoisins-se-preparent-a-un-mois-de-janvier-decisif

Le SA XV est revenu frustré et bredouille de Biarritz après un match fou. Mais il doit déjà se tourner vers un mois de janvier crucial.

Le SA XV a bouclé 2017 sur une drôle de défaite vendredi 22 décembre à Biarritz, au terme d’un match qui aurait pu virer à la déculottée après 24 minutes de jeu atteintes sur le score de 24-0 pour les Basques, puis basculer en faveur des Angoumoisins revenus à 24 partout. Avant d’être privés du point de bonus défensif dans les dernières secondes (24-34).

Le SA XV sera donc passé par tous les états durant ce match. Comme très souvent lors de ces quatre premiers mois de championnats. Capable du meilleur comme du pire.

Capable de tenir tête aux plus grosses écuries de Pro D2, voire de les secouer méchamment comme ce fut le cas à Grenoble, Biarritz ou face à l’USAP pendant 20 minutes. Mais aussi capable de moments d’absences lourdes de conséquences. A Vannes, Colomiers ou Bayonne. En fin de match à Narbonne. Et en début, donc, à Biarritz vendredi 22 décembre.

En cinq journées, les Angoumoisins vont en effet recevoir Vannes (8e, 5 janvier), Béziers (7e, 19 janvier) et Narbonne (15e, 2 février), et se déplacer à Aurillac (9e, 12 janvier) et Carcassonne (16e, 26 janvier).

Autant de rendez-vous face à des adversaires en course pour le maintien, que le SA XV, onzième au classement, aborde sans aucune marge de manoeuvre. Mais avec des certitudes sur son jeu.

Actualité - Zoom sur ACFC Football

logo__759xi5ur2

Coupe de France : déjà un millier de billets vendus pour Angoulême-Les Herbiers

(par sudouest.fr)
les-angoumoisins-lors-du-tirage-au-sort-le-4-decembre-dernier-au-stade-lebon

La mobilisation est au rendez-vous à l’approche des 32e de finale face à Vendée Les Herbiers, en Coupe de France, samedi.

Selon la page Facebook de l’ACFC (Angoulême Charente Football Club), c’est à n’en pas douter "l’événement sportif charentais de l’année". Samedi, à 18 heures les footballeurs angoumoisins recevront Vendée Les Herbiers, à l’occasion des 32e de finale de la Coupe de France. Une équipe qui évolue deux divisions au-dessus des Charentais, en Nationale 1.

Certes, les pensionnaires du stade Lebon rêvaient d’un tirage face à une équipe de Ligue 1. Mais le sort en a décidé autrement, le 4 décembre. Et se qualifier pour les seizièmes de finales ferait également office d’exploit. Pour ce faire, le club a lancé sur sa page Facebook l’opération "#EnvahissonsLebon". Objectif : attirer un maximum de monde pour pousser l’équipe.

Dans la tribune d’honneur de 520 places, il n’en reste que 70 à la vente. Dans l’autre tribune d’une capacité de 1 000 places, 400 sont encore disponibles. S’ajoutent les 6 000 places debout, en pesage. Le jour du match, la billetterie sera également ouverte. Le tout, à des prix abordables : 12 euros en grande tribune (contre 30 euros pour un match du SA XV, en tribune d’honneur), 8 euros en petite tribune et 5 euros au bord du terrain.Et à l’arrivée, organiser "une fête du football charentais et ne laisser personne sur le côté". Le tout, en fidélisant le public et en l’encourageant à revenir en championnat.

Actualité - Zoom sur Union Cognac St-Jean-d'Angély Rugby

l'UCS arrache la victoire à Tyrosse (15-12)

(par charentelibre.fr)
19642700_1373372452698829_7408747708691327376_n
L'UCS achève la phase aller de son championnat de Fédérale 1. Victoire des Unionistes !!!
gros-dernier-match-de-l-annee-pour-roberts-et-l-ucs-a-tyrosse
24991457_1526947960674610_1865085365369367715_n
 

Chauffage à Cognac (16)


Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau ou à l'air ambiant.

Dans la vie de tous les jours nous utilisons le chauffage à des fins de confort thermique, c'est-à-dire par le chauffage des locaux et des volumes de vie ainsi que par le chauffage de l'eau chaude sanitaire, voire le chauffage des eaux de piscine.

Par extension, le terme chauffage désigne tous les systèmes destinés à assurer l'augmentation de température d'une pièce à vivre ou autres.

Bien choisir le type de chauffage que l'on va installer chez soi est très important mais il est très difficile de s'y retrouver tant les techniques de chauffe sont de plus en plus nombreuses grâce aux nouvelles technologies.

Les différents types de chauffage :

                    . Le chauffage électrique intègre un processus de transformation durant lequel de l'énergie électrique est convertie en chaleur. Parmi les applications les plus courantes, on recense bien sûr le chauffage, la cuisson, le chauffage de l'eau et d'autres procédés industriels. Ici on retrouve les systèmes des pompes à chaleur, des radiateurs, des chaudières, des planchers chauffants rayonnants, et les chauffe-eau pour l'eau chaude sanitaire.
 
                    . Le chauffage au gaz se situe parmi les énergies les plus appréciées à l'heure actuelle. Le gaz arrive en tête pour diverses raisons, notamment pour la compétitivité de son coût, l'économie qu'il permet de réaliser et sa très faible pollution. Le gaz naturel reste le combustible le moins cher, à côté du bois, en plus des aides et des subventions de l'État ou des régions pour encourager ce type de chauffage. A contrario, le propane est nettement plus cher que le fioul et la hausse des prix des énergies fossiles risque d'entraîner, à terme, une élévation des coûts du chauffage au gaz. Il n'empêche que le gaz s'adapte à tous les types d'appareils de chauffage, depuis le petit poêle de camping jusqu'à la grosse chaudière industrielle. Ici on retrouve des chaudières, des poêles, des inserts, des chauffe-eau et des radiateurs.
 
                    . Le chauffage au fioul appelé aussi mazout est un liquide inflammable composé d'un mélange d'hydrocarbures dérivés du pétrole. Le fioul a très longtemps été le combustible préféré pour alimenter les chaudières, en raison notamment de son coût, deux fois moins cher que l'électricité au kilowattheure. Cependant, il a de moins en moins la cote ces derniers temps, parce qu'il est sérieusement concurrencé par le gaz au point de vue prix et surtout à cause des contraintes qu'il induit (stockage) et des désagréments qu'il génère (pollution, odeur). Ici, on retrouve des chaudières et des poêles.
 
                    . Le chauffage au bois est aussi vieux que la civilisation elle-même et la chaleur du bois est toujours utilisée dans une grande partie du monde. Il est considéré comme énergie renouvelable, pour peu que le bois provienne de forêts gérées de manière à se reproduire durablement. C'est également une énergie non polluante étant donné que la quantité de gaz carbonique libérée lors de la combustion du bois équivaut en gros à celle absorbée lors de la photosynthèse. Le bois reste le combustible le moins cher et l'achat d'un appareil de chauffage à bois (poêle, chaudière) bénéficie généralement d'un crédit d'impôt qui compense largement l'investissement initial. Ici on retrouve des poêles, des chaudières, des inserts et des cheminées.
 
                    . Le chauffage solaire fonctionne sur l'exploitation de l'énergie solaire thermique, celle-ci étant obtenue à partir du rayonnement solaire soit grâce à des centrales solaires thermodynamiques soit par le biais de chauffe-eau solaires à l'échelle individuelle. Le principe consiste à récupérer l'énergie solaire grâce à des capteurs destinés à cet effet, puis la transmettre à un réservoir d'eau ainsi qu'à un dispositif de stockage de la chaleur. L'eau chaude ainsi obtenue servira aux besoins sanitaires et couvrira tout ou partie des besoins en chauffage.
 
                    . Le chauffage central est un système qui permet de fournir la chaleur à l'intérieur de toutes les pièces de l'habitat (voire tout ou partie d'un immeuble) à partir d'un point donné où se trouve localisé un générateur de chaleur. Lorsqu'il est combiné avec d'autres systèmes afin de contrôler le climat du bâtiment, l'ensemble du système peut être un système CVC (chauffage, ventilation et climatisation).
 
                    . Le chauffage par le sol est une forme de chauffage central. Deux types peuvent être installés en tant que système principal, chauffant tout le bâtiment, ou comme chauffage d'appoint localisé au sol pour le confort thermique :
 
                    1 - Le système hydronique est également appelé plancher chauffant ou rafraîchissant car il peut aussi rafraîchir le sol en été grâce à la circulation d'eau froide. La chaleur est ainsi communiquée au plancher et celui-ci la restitue par rayonnement c'est-à-dire qu'elle ne chauffe que les objets et non l'air, évitant les problèmes d'accumulation au plafond et permettant, se faisant, de réaliser des économies. Il utilise l'eau ou un mélange d'eau et d'antigel (à une température autour de 21°C) comme fluide caloporteur dans un circuit fermé mis en circulation entre le sol et la chaudière et peut être alimenté par une source unique ou une combinaison de sources d'énergie afin d'aider à gérer les coûts énergétiques.

                    2 - Le système électrique : les éléments de chauffage électrique ou les conduits à eau chaude peuvent être coulés dans une dalle en béton (système de plancher coulé ou système humide). Ils peuvent également être placés sous le revêtement de sol (système sec) ou fixés directement à un sous-plancher en bois (système de sous-plancher ou système à sec).
 

Services +

  • Devis gratuit
  • Contrat de maintenance
  • Dépannage 7j/7 et 24h/24